Notre actualité

Comment réussir la création de son site internet ?

Vous souhaitez créer votre site internet ou faire une refonte de votre site existant en faisant appel à un prestataire web ? Votre projet doit passer par de nombreuses étapes afin de se concrétiser. Ces étapes sont nécessaires afin de cadrer votre projet et vous assurer que celui-ci est rentable et sera mené à bien par le prestataire que vous avez sélectionné.

Une partie de ces points concerne votre réflexion en fonction de vos objectifs, l’autre partie devra être abordée en collaboration avec votre prestataire web. Cette liste fait également office de checklist afin de vous assurer que vous êtes en relation avec une agence web compétente.

1. Quel est l’objectif de votre site internet ?

Avoir un site internet n’es pas un objectif en soit, mais le moyen d’atteindre vos objectifs. Avant de vous lancer dans la création d’un site internet, il faut donc bien définir ce que vous espérez en obtenir. Il faut autant que possible éviter les objectifs vagues comme « être présent sur internet », « développer mon chiffre d’affaires » ou « augmenter mes ventes ». Soyez le plus précis possible.

Il existe différents types de site internet qui répondent à différents besoins. Par exemple un site e-commerce vous permettra de vendre vos produits et services sur internet, un site vitrine vous permettra de promouvoir votre entreprise et ses produits / services, un portfolio vous permettra d’exposer vos réalisations. Est-ce que vous souhaitez vendre directement sur internet ? Que l’on prenne contact avec vous pour une prestation ? Souhaitez-vous simplement de la visibilité pour combler un manque ?

2. Déterminez votre public cible

L’erreur la plus courante est de faire un site générique avatars« pour tout le monde ». De la même manière que les boutiques physiques ont leurs codes de service, d’ambiance, de design, un site internet doit avoir un personnalité en accord avec votre cœur de cible.

Pour définir votre public cible, vous devez bien connaître vos clients et vous poser les bonnes questions : Qui sont mes clients ? D’où viennent-ils ? Ou habitent-ils ? Qu’aiment-ils ? Que recherchent-ils ? Quelles sont leurs hobbies ? Quelle est leur âge moyen ? Leur niveau d’étude ? Mais également  qui sont vos partenaires et vos concurrents ?

Réaliser quelques personas de son public cible peut être une bonne aide pour cadrer son projet de création, notamment au niveau du wording, du design et des fonctionnalités disponibles.

3. La conception de votre site et ses fonctionnalités

Une fois que vous connaissez par cœur vos objectifs et votre public cible, il est beaucoup plus simple de guider la conception de votre site internet en collaboration avec votre prestataire web (qui apportera également sa propre connaissance du marché).

Certains éléments de design sont des standards comme le panier en haut à droite pour un site e-commerce ou les informations de contact pour un site vitrine en haut à droite ou dans le footer du site. D’autres éléments sont plus codifiés. Pour cela il peut-être intéressant de visiter plusieurs sites concurrents. Il est par exemple d’usage dans l’univers du luxe de proposer un site sur fond noir ou sombre, plus élégant et faisant ressortir plus efficacement les bijoux et accessoires.

Il est presque indispensable que vous listiez les fonctionnalités et particularités que vous souhaitez sur votre site internet afin de guider votre prestataire web (un cahier des charges est idéal, mais une liste de fonctionnalités est recevable également). Sur ce point là, votre prestataire web aura un rôle de conseil et devra également être force de proposition pour trouver des solutions à vos requêtes.

Aujourd’hui un site doit au minimum proposer un code conforme aux derniers standards du web (CSS3 et HTML5) et être conçu en responsive design (compatible automatiquement avec les tablettes et les smartphones).

4. Nom de domaine, hébergement et référencement naturel

seoUn site internet, aussi réussi soit-il, n’est rien sans ces 3 points là.

Premièrement le nom de domaine représente l’adresse à laquelle votre site sera disponible (vous êtes ici sur creation.seo.fr). C’est la carte de visite de votre site. Qu’il mette en avant votre marque ou votre activité, le nom doit être facilement mémorisable.

Deuxièmement l’hébergement, c’est ce qui rend accessible votre site à tous. Votre site est hébergé sur les serveurs d’un prestataire de service (nous proposons également des prestations d’hébergement) qui s’engage à ce que votre site soit généralement disponible 99.9% du temps. Un serveur d’hébergement est indispensable pour que votre site soit accessible rapidement au plus grand nombre.

Enfin, le référencement naturel désigne l’optimisation de votre site (technique, contenu et popularité) afin que ce dernier soit bien visible dans les moteurs de recherche comme Google. Google est généralement la principale source de trafic d’un site internet : un internaute effectue une recherche sur internet (un service, un produit) et va cliquer sur un résultat fournit par Google. La liste de résultats que fournit Google est déterminée grâce à un algorithme complexe qui classe les sites en fonction de leur pertinence. Le travail du référencement naturel est donc de rendre votre site pertinent à la fois pour les internautes, mais également aux yeux de Google.

5. Le seuil de rentabilité de votre site internet

Internet représente aujourd’hui le plus gros levier de croissance des entreprises. De plus en plus de personnes sont connectées et utilisent internet et les acheteurs en ligne ne cessent d’augmenter. Un site internet est aujourd’hui indispensable à toute entreprise. Mais si votre activité dépend essentiellement d’internet, il est indispensable d’estimer la rentabilité de votre site.

Pour  cela vous devez prendre en compte tous les coûts imputables à votre site internet : création, maintenance, hébergement, acquisition de trafic, mais également dans le cas d’un e-commerce de vos frais de logistique de stockage, d’emballage, de mains d’oeuvre et de transport.

Vous devez pouvoir calculer votre panier moyen, estimer le trafic mensuel de votre site, le taux de conversion moyen de votre secteur d’activité afin d’estimer votre Chiffre d’Affaires et donc votre marge (que vous comparerez logiquement à vos charges).

Pour un site vitrine, le calcul peut être très simple, mais comme on le voit, pour un site e-commerce, de nombreuses données sont à étudier attentivement.

Découvrez nos prestations de création de site vitrine et création de site e-commerce.

En savoir plus sur la création de site internet.

Vous souhaitez créer votre site internet avec SEO.fr ? Nous sommes à votre disposition !

Poser votre question

Nom
Email
Question

Aucune question encore posée

01 69 21 21 96